Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2009 1 28 /09 /septembre /2009 10:42

 

Red Star vs Aurillac: 2-1 (2-0)


Samedi soir à Bauer au menu c’était « entame rapide », avec une animation offensive de qualité pendant au moins trente minutes le Red a étouffé son adversaire du jour et a surtout enfin concrétisé franchement ses temps forts de domination dans le jeu déjà entraperçu lors des autres rencontres à domicile. Dès la troisième minute un coup franc tiré coté droit par l’excellent gaucher Gazeau était repris de la tête par Durand, mais la transversale renvoyait l’envoi. Ensuite si ça se gâtait un peu au niveau du dernier geste l’envie et les idées étaient toujours là, et dix minutes après la première alerte c’était goal suite à une superbe action :

Koudou débordait coté droit et adressait un centre légèrement en retrait à destination de Durand qui dos au but dans la surface remisait plus qu’intelligemment à destination de Moreira, celui si contrôlait alors l’offrande avant de prendre le goal adverse à contre-pied.

Peu de temps après Moreira enfin plus efficace dans son jeu alertait N’Gam mais le tir trop mou ne donnait rien, puis quelques minutes plus tard c’était magnifique:

Durand semait par un double appel de balle subtil son adversaire direct, Ngam lui transmettait alors une balle délicieusement bien dosé, celui qui admettait cette semaine « avoir des fourmis dans les jambes » débordait alors puis d’un centre tendu servait Koudou dans la surface : La tête plongeante imparable donnait deux buts d’avance aux Audoniens, un coup d’œil vers le chrono on jouait seulement depuis vingt minutes…

 

Ensuite on comprenait encore mieux pourquoi lors de son précédent déplacement Aurillac en avait pris six au Mans puisque les visiteurs étaient débordés de tout les cotés. Les occasions nettes se succédaient avec Koudou et Durand souvent dans le coup, mais aussi bonne surprise d’autres (N’Gam) tirés vers le haut grâce à l’apport de leurs nouveaux partenaires. A cet instant on se rappelait des exercices travaillés la veille lors de la mise en place, avec une utilisation maximale de la largeur du terrain, et en conclusion des centres avec des plongées vers le but. Et quand on sait les absences du moment au milieu de terrain, on à quand même hâte de voir ce que ça donnera « tous ensemble » puisque l’équipe semble enfin avoir trouvé des attaquants dignes de ce nom.

A la mi temps on croisait donc (enfin) quelques sourires, mais aussi des sceptiques… Peut être pas au courant du classement actuel de l’équipe (avant dernier), et de son inefficacité offensive (pour rappel un but en sept rencontres). Bref ayant autre chose à faire qu’a essayé d’expliquer qu’on ne passe pas du bonnet d’âne à l’excellence en quelques semaines, on allait boire une bonne bière et forcément à 2 à 0 pour le Red elle était bien bonne !!!

 

La deuxième mi temps démarrait piano, les Verts semblant attendre leur adversaire du jour mais celui-ci n’avait décidemment pas grand-chose à proposer, ça roupillait un peu quand une action qui aurait pu plier définitivement la rencontre allait survenir. Durand (Again) bénéficiait d’une approximation (Again) d’un défenseur d’Aurillac, il filait alors vers le but et rentrait dans la surface quand le défenseur fautif sur le coup revenait en catastrophe pour tenter de le stopper.

Mais c’était trop tard et Durand déséquilibré tombait, alors qu’on s’attendait au penalty l’arbitre accourait et c’était carton jaune pour simulation… Bienvenue à Saint Ouen Dimitri !

Le match retombait aussitôt dans un rythme étrange qui arrangeait plutôt le Red, Mvondo remplaçait Depina et un peu plus tard Aurillac cadrait enfin un tir mais Pinoteau impeccable était sur la trajectoire. Enfin cela ne réveillait pas vraiment les Verts qui n’arrivait plus à jouer juste et redonnait donc trop rapidement le ballon à l’adversaire, Captain Vinz heureusement était impeccable tout comme Mimpo et Gazeau. Par contre ça tanguait un peu à droite là ou justement le seul joueur dangereux chez les bleus l’excellent numéro onze opérait, de fait à un quart d’heure de la fin c’est lui qui récupérait un ballon et le transmettait à un de ses coéquipier : Ensuite une course rapide vers le but et bien servi par son pote, une tête très bien plaçé, ça faisait 2 à 1 et c’était parti pour une fin de match crispée et crispante. Sauf que comme déjà dis plus haut l’opposition du jour était trop peu consistante pour l’emporter, le match devenait alors pénible à suivre, on notait une dernière ? apparition furtive d’Honoré et l’arbitre sifflait la fin du pestacle.

 

En conclusion une victoire méritée évidemment, mais comment croire que le Coach comme les Supporters sont sortis de Bauer totalement satisfait ? Le jeu s’est quand meme trop délité en seconde période, cependant l’équipe a remporté sa seconde victoire consécutive à domicile et les progrès ont été bien visibles. Maintenant place à la Cup en attendant le prochain déplacement à Luçon chez le boss actuel du groupe, un match idéal pour confirmer en espérant une ou deux rentrées en milieu de terrain, puisque c’est bien là dans ce secteur de jeu que sont apparues au fil du match les manques les plus criants.


 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Collectif des Amis du Red Star - dans CFA SAISON 2009-2010
commenter cet article

commentaires