Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 19:47

A l’issue de la rencontre Red Star Villemomble, sept supporters du Red ont été interpellés.

 

Si deux d’entre eux ont été libérés sans poursuite, les cinq autres se sont vus notifier une interdiction de stade jusqu’au 21 juillet. Ils sont également convoqués au tribunal quelques jours plus tard pour le jugement de l’affaire.

 

La garde à vue a duré au total 55 heures pour ces cinq là. Comme parfois, malheureusement, les personnes qui ont fait monter la tension ne se retrouveront pas au tribunal, eux, fin juillet.

 

En effet, le comportement de plusieurs supporters a été scandaleux et ignoble pendant toute la seconde mi-temps et à la fin du match. Personne ne cherche à le nier. Et ce n’était pas la première fois. Comment croire que, dans une ambiance feutrée de CFA, les insultes à répétition à l’encontre de joueurs ou supporters adverses ne vont pas porter à conséquences?

 

Face à ces attitudes graves, plusieurs supporters ainsi que des membres du club ont tenté (et réussis dans un premier temps) de calmer les agités au coup de sifflet final. Certains sont aujourd’hui poursuivis. Ils payent donc pour d’autres.

 

La plupart des supporters ont été spectateurs de ces gestes et paroles. Rares donc, sont ceux qui ont tenté d’intervenir pour empêcher de tels actes.

 

La sécurité, elle, fut vite dépassée et a perdu trop rapidement son contrôle.

Voir plus : puisque par exemple, un de ses membres à l’entrée du stade a vidé sur le sol le contenu d’un sac d’une fillette de huit ans accompagnée par son père.

 

Ensuite, l’intervention des forces de police à l’extérieur du stade (avec la collaboration de quelques stadiers zélés alors que tout s’était calmé) a été disproportionnée et extrêmement violente.

 

Il est donc consternant de constater une fois encore que des sites généralistes et des personnes derrière un clavier commentent à tort et à travers, volontairement ou pas, ce qui se serait passé. Tout cela entretenant ainsi, de fait, la confusion.

 

Quelques jours après la grande kermesse sécuritaire face à Bastia, il est également affligeant de constater aussi que certains supporters n’ont semble-t-il rien vu venir et rien compris : Ils sont tombés à pieds joints dans le panneau qui était tendu.

 

Ces faits sont un coup dur pour tous ceux qui supportent le Red. C’est en effet la première fois que des interdictions de stade sont prononcées depuis que le Club est reparti en 2002.

 

L’association est également touchée. Elle se déclare solidaire de deux de ses adhérents, qui n’ont aucune implication dans le déclenchement des incidents mais qui figurent parmi les cinq interdits de stade.

 

Partager cet article

Repost 0
Collectif des Amis du Red Star - dans LE COLLECTIF
commenter cet article

commentaires