Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2011 7 10 /04 /avril /2011 08:46

C’est sous un soleil éclatant qu’on arrive à Hidalgo. Après le passage de la sécurité (celle du Parc des Princes) prévue spécialement pour nous, une bonne bière avec alcool nous attend à la buvette. On discute avec les quelques bénévoles du club et des membres des Support’R. L’entente est mal financièrement. Ca sent la rétrogradation, certes, mais avec des bénévoles à fond (l’un d’entre eux faisait même la tombola !) et des structures de jeunes assez solides, le club ne devrait pas finir exsangue comme le notre l’était en 2003.

 

La feuille de match arrive. On sait Amigo et Arquin punis. On voit Beziouen titulaire et un Ludo capitaine. Le schéma tactique reste le même, c'est-à-dire ultra-osé pour notre M’Boma : Fardin plus haut que Macalou, 2 milieux excentrés, 2 attaquants.

 

Dès le début du match, l’Entente est entreprenant, tente de passer par le côté de Rangoly, combine un peu. Rien de bien méchant et patatra ! Le bouillonnant Dantas lance magnifiquement Beziouen  en profondeur dans l’axe. Frappe lobée, le gardien se détend mais ne peut rien. Ouf, enfin une entame avec un but !

Nos adversaires du jour sont un peu sonnés et le Red continue à être très porté vers l’avant. Et cela paie. N’Koum déboule avec le ballon, crochet du droit, frappe du gauche : 2-0. Impeccable.

On sait qu’a côté, Villemomble mène face à Quevilly. On espère que le télégramme de Corse (jamais de Liver sur Foot-nat la bas !) nous annoncera un truc aussi bon.

 

A la mi-temps, pas de trace du Père Haddad. On voulait le voir pour discuter d’un truc mais il a du oublier de noter le match sur son agenda. On osera jamais croire qu’il est personna non-grata à Hidalgo…

La kro est remplacée par de la sans-alcool jaune. Jean Luc Girard est très ravi de s’en faire payer une par son pote.

 

La 2ème MT reprend. On savait l’Entente diminuée (blessés, suspensions, mises au placard…). Mais on en avait oublié un : l’arbitre !

Et voici qu’il commence son cinéma en 2ème. Il sifflera n’importe comment toute cette période. La partie reprend un peu comme au départ. L’entente construit, joue et attaque. Ca change de Drancy et Moissy par exemple. Le Red fait de même. A la 59ème, super-Dantas déboule à gauche, prend de vitesse, centre pour Sabin qui manque de peu le cadre (on y croyait bordel !). Dans la foulée, l’ESSG obtient un pénalty et en faisant des tonnes, l’arbitre gratifiera le public d’une chute ridicule. Ca fait rire mais pendant ce temps là, les adversaires reviennent et on flippe un peu. Il en faut un 3ème ! Quevilly est toujours mené.

 

On est libéré à la 69ème par Sabin lancé par le tonitruant Dantas. L’excellent Germain nous sauvera la mise à 2 reprises. Villemomble marque un 2ème but et enfonce Quevilly.

Le soleil est toujours resplendissant. La journée finit donc en beauté.

On se dit tous que le foot c’est bizarre et magique. L’abattement post-Avion est oublié. Le Red Star n’est pas mort, bien au contraire !

 

En rentrant, on va fêter la victoire chez Akli et on croise les joueurs. Germain and co nous annoncent la défaite de Bastia. On est aux anges, comme des gamins. On est 1er !!!!!

 

Dans une joie indescriptible, on file à la pizzeria avec 2 joueurs ayant gardé leur maillot (le n°14 Filoche et le n°10 Lolo G) et carrément l’arbitre (Pierre Cretois), qui nous raconte ses tirages de langues aux spectateurs pour les énerver. On se repasse d’anciens films, on fait des plans autant sur la comète que sur les 15 jours à venir. On parle déjà de Red Star-Bastia et des promesses de comportement ont même été faites.

 

Et entre la glace et le café le texto tombe. Fausse joie. Le télégramme qu’avaient reçu les joueurs avait été tronqué. Bastia a battu Lens (plutôt logique finalement). Un poil déçu car la soirée était vraiment trop parfaite.

 

Partager cet article

Repost 0
Collectif des Amis du Red Star - dans CFA SAISON 2010-2011
commenter cet article

commentaires