Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 07:55

Depuis dimanche et la victoire à Lille, ce Red Star – Bastia portait un parfum spécial. Une odeur, une atmosphère indescriptible entourait ce match de fin de saison.

1 heure avant le coup d’envoi, Bauer grouillait déjà. Crispations et espoirs se lisaient sur les visages. « On ne peut quand même pas s’arrêter là » était la phrase la plus entendue.

Les plus jeunes supporters se rappelaient au bon souvenir de Red Star – Meaux (DH 2005). Les plus anciens nous ramenaient à Red Star – Rennes (mai 1993) quand, à 2 journées de la fin, l’équipe pouvait espérer une montée en D1.

 

Un quart d’heure avant le coup d’envoi, on pouvait le dire, le public a répondu présent et sans compter ceux qui sont entrés sans billet, le compteur affichera 2124 spectateurs !

La composition arrive, un classique. Retour de Gazeau à la place du soldat Rangoly. Arquin retourne en tribune, ça fera un chanteur en plus. L’affluence autour du local est pas mal aussi. Beaucoup de supporters ont pu prendre connaissance des actions futures du collectif.

 

Le match sur le rectangle vert?

Bah vu l’affluence, on ne va pas vous le raconter en détail. A la 30ème Gazeau se troue (retour prématuré ?) et Marie relance dans les pieds du canonnier Bastiais Ouedraogo qui crucifie Germain. Par la suite, le Red Star rate 3 faces à faces incroyables.

 

A la mi-temps, tout est envisageable. La buvette est pleine à craquer et on peut même y signer des pétitions de parents d’élèves contre les suppressions de postes dans l’Education Nationale (Y a vraiment qu’à Bauer qu’on voit ça !). Ce lieu est vraiment unique.

 

Au retour, l’expérimenté Doukantie donne énormément de conseil. C’est avec la solidarité de tout un groupe qu’on montera. La deuxième mi-temps sera une histoire de patience et de coaching.

 

Le Red continue à pousser et touche même la barre. MBoma décide de sortir Gazeau car il n'est pas au top. Dantas entre et Ngam passe arrière gauche en attendant de voir comment réagit l'entraîneur Bastiais.

Après notre égalisation, les poussées sont de plus en plus terribles pour la défense corse. Leur coach sort un attaquant pour ne pas prendre l'eau et montre alors qu'il flippe. Du coup MBoma fait entrer Delaneuville, meilleur dans la transmission aux attaquants, fait basculer Fardin arrière gauche et repositionne NGam à la place de NKoum.

Sacré soldat NGam, toujours à la disposition du collectif. On connaît d’autres têtes de lard qui n’auraient jamais fait ces efforts.

D’ailleurs, c’est lui qui se retrouve bien placé pour planter un 2ème but qui fait ex-plo-ser Bauer. Les joueurs se congratulent devant la tribune. C’est magnifique à voir. C’est pour ce genre d’émotions qu’on vient à Bauer. Ce lieu est vraiment unique. Savourons !

 

Voir la vidéo sur le site officiel pour un résumé assez complet.

 

A la fin du match, Dantas est en passe d’enfoncer le clou mais le mauvais arbitrage fait des siennes. L’ambiance en tribune est exceptionnelle pendant 10 minutes avant et surtout après le match. La communion avec les joueurs est forte. Le public venu spécialement ce soir là était en osmose avec les fidèles.

 

A la sortie, tout le monde est sur un nuage. Le bar l’Olympic n’avait pas connu cela depuis longtemps lui aussi. Un serveur a même été embauché pour la soirée. Il n’y avait plus assez de verre tellement la bière a coulé !

Les minibus bastiais passent avec des bras d’honneurs vers les supporters du Red Star trop occupés à fêter la victoire. Personne ne veut rentrer, l’atmosphère de Bauer dans ce genre de soirée est exceptionnelle.

 

Bastia est définitivement écarté. Samedi, on a appris que Quevilly à gagné. Ce n’est pas grave. Rendez-vous à Villemomble pour continuer cette exceptionnelle série de victoire.

 

974.jpg

Photo d'une petite partie de la tribune, piquée sur le site officiel. Ca donne une idée.

Copyright à celui qui nous a photographié.

Partager cet article

Repost 0
Collectif des Amis du Red Star - dans CFA SAISON 2010-2011
commenter cet article

commentaires