Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2010 7 29 /08 /août /2010 15:36

C’est confirmé : Cette saison il y a de nouveau une équipe à Saint Ouen. On peut argumenter que la saison ne fais que commencer, qu’il ne faut pas s’enflammer, et plein d’autres choses encore, il n’empêche que les chiffres sont là: 14 points sur 16 c’est un mois d’août presque parfait, et c’est mérité quand on voit la solidarité bien réelle dont a fais preuve le Red hier soir à Bauer. Il faut donc continuer dans cette voie, les joueurs en sont certainement les premiers conscients. En tout cas il est clair que ce succès obtenu face au favori du groupe offre des perspectives intéressantes pour la suite de la saison.

 

Car il fallait être très volontaire et prêt à suer ensemble pour remporter ce match, dès le début Quevilly a mis la pression mais une sortie parfaite de Mikael Germain face à Passape a très vite donné le ton : C’était No Pasaran ! Avec dans les rôles principaux le goal audonien auteur de plusieurs arrêts décisifs pendant le match, dont une manchette magnifique à la 30eme minute face à Weiss et Ludovic Fardin auteur d’une performance impressionnante. Mais évidemment pour gagner ce genre de matchs, pour être capable de conserver son but d’avance, il fallait bien plus que quelques performances individuelles si brillantes soient elles. Alors on peut le dire, en ce début de saison on voit déjà clairement que pas mal de choses ont changés :

L’équipe est solide et très organisé, elle possède plusieurs atouts important avec une défense qui défends bien ensemble, et surtout un milieu de terrain brillant et très complémentaire qui a su contrarié le jeu de l’adversaire jusqu'à le faire déjouer. Devant Dantas pas brésilien pour rien, est plus qu’un ton au dessus, et dans des matchs où il aura forcément plus d’occasions ça pourrai faire mal !

 

Mais attention car quelques remarques s’imposent : Bennai ayant reçu de nouveau un avertissement (4 en 3 matchs c’est trop) devrai être absent le 11 septembre face à Drancy, un match ou Rangoly purgera son troisième et dernier match de suspension. De plus Kamara auteur de débuts difficiles mais prometteurs est sorti sur blessure… L’arrivée annoncée d’un défenseur supplémentaire ne sera donc pas un luxe, car l’effectif est un peu juste derrière.

Tout comme il l’est devant où on attend aussi un renfort, avec Ngam  absent 3 semaines, et Boutadjine qui semble en difficulté 2 attaquants sont pour l’instant sur le flanc. Benaribi a très (trop ?) peu de temps de jeu, on frèmi donc à l’idée que Dantas soit lui aussi absent car il est actuellement le seul dépositaire des occasions de but du Red. En effet Nkoum excellent hier et Nsingi ont passé beaucoup de temps à bloquer (très bien d’ailleurs) les couloirs adverses, certainement à cause de la qualité de l’adversaire du jour… Soit, mais il faudra quand même un jeu plus ambitieux qu’hier pour gagner aussi des matchs avec la manière et pourquoi pas plein de buts. Parce que tant qu’on y est, pourquoi ne pas allié la sacro sainte rigueur et l’organisation défensive qui seront certainement bien utiles quand l’hiver viendra, avec un jeu plus généreux et consistant dans le domaine offensif ?

 

Quand aux quevillais ils ont semblent ils eu du mal à assumer la défaite, au coup de sifflet final Régis Brouard tout en gestuelle pendant la rencontre ira se plaindre auprès de l’arbitre.

Un des joueurs les plus talentueux mais également l’un des plus véhéments sur le terrain, par ailleurs membre de la famille Collinet bien connue des membres de la commission de discipline de la 3F donnera le ton tout au long du match en contestant souvent les décisions arbitrales pourtant loin d’être en sa défaveur. En pole position également dans le rôle du filou, le non moins excellent Aguini qui obtiendras plusieurs coups francs bien placés suite à des plongeon bien exécutés : ça peut toujours servir quand on possède en Jouan un joueur talentueux très précis sur les coups de pieds arrêtés… Si c’est une tactique c’est quand même limite, surtout encore une fois avec le talent qu’il y a dans cette équipe au niveau ballon.

 Mais peut être que la glorieuse épopée en coupe de France a laissé des traces dans les cerveaux, et c’est tant mieux puisque ce brin de suffisance qu’on a vite décelé chez les normands risque de se retourner encore contre eux cette saison face à des adversaires très motivés. Avis aux amateurs : Battre Quevilly n’est pas impossible, Merci d’avance...

 

Partager cet article

Repost 0
Collectif des Amis du Red Star - dans CFA SAISON 2010-2011
commenter cet article

commentaires