Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 août 2011 6 27 /08 /août /2011 14:54

Encore raté…

 

Affluence assez décevante hier pour recevoir Nîmes,  le plus gros budget de la division, 3e gros morceau du mois d’Août après Fréjus et Rouen. La fin des vacances approchant, je m’attendais à voir plus de monde au stade pour voir les Redstarmen défier les crocodiles.

Peu avant le match, les quelques supporters Nîmois ayant fait le déplacement partagent un petit verre à l’olympic avec les aficionados de l’étoile rouge, les 3 premières rencontres soldées par autant de défaites n’ayant pas douché leur enthousiasme.

 A ce titre, ça fait plaisir d’avoir de la visite, donc ami supporter de national, n’hésite pas à venir trouver la lumière du côté de Bauer.

Le gars Athos a décidé de faire passer Cériélo à droite et a titularisé Kebe à gauche sinon c’est la même équipe que la semaine dernière. Sur le banc, un seul joueur offensif, le nouvel arrivant Touati, fils de.

Le début de  rencontre est assez rythmé et si le jeu se concentre au milieu de terrain, il y a quelques jolis enchainements de part et d’autre. Toutefois, il apparait assez vite que les milieux offensifs du Red Star ne sont pas en grande forme et de nombreuses pertes de balle nuisent à l’équipe. 

Derrière ça tient plutôt bien la route, Dieye ratisse, la charnière Allegro/Clément rassure et Cériélo fait le boulot, offrant même des solutions offensives, malheureusement trop souvent ignorées par ses coéquipiers. Kebe est par contre plus en difficulté et même s’il tente de compenser par un engagement indéniable, ses lacunes sont trop importantes pour qu’il puisse être une solution viable comme arrière gauche à ce niveau.

La doublette offensive Nîmoise est plutôt remuante et le dénommé Koné fait des misères à l’arrière garde Audonienne. La première fois Allegro dégage en catastrophe et la seconde il dépose un centre parfait sur la tête de son compère Ogunbiyi qui prend le dessus sur les défenseurs et bat Bouet de la tête. Le Red tente de réagir mais de manière désordonnée et n’inquiètera pas le portier Nîmois avant la pause.

 

Dès la reprise, l’équipe est d’ailleurs cueillie à froid sur un corner très bien tiré et Koné en profite pour agrémenter sa jolie performance d’un but qui s’avèrera déterminant. A ce titre, il m’a semblé très dommageable pour l’équipe de ne pas avoir profité des très nombreux coups de pieds arrêtés que le Red Star s’est procuré, ni Gohiri, ni Bezouien n’arrivant à lever leur ballon et gâchant donc ces éventuelles opportunités.

Commence donc un remake du match de Fréjus, avec le kop qui chante tout aussi fort et les joueurs qui se montrent enfin dangereux. A la 50e, Gohiri, une nouvelle fois très peu efficace, est remplacé par Touati, fils de. Celui-ci ne sera pas transcendant non plus, nous montrant quelques bribes de talent mais surtout 3 fois la même feinte alors que le centre du gauche eût été plus approprié. Enfin il vient d’arriver donc on ne lui en tiendra pas rigueur. Beziouen et Doukantie étant très en deçà de leur meilleur niveau, le premier s’enfermant dans des dribbles inutiles et le second rendant régulièrement la balle aux Nîmois, seul Malfleury semble capable de faire la différence, bien aidé par Dieye au four et au moulin.  C’est d’ailleurs Malfleury, décidemment la bonne surprise de ce début de saison, qui redonne espoir à Bauer en marquant son 2e but en 2 matchs, de manière assez similaire d’ailleurs.

L’équipe pousse pour revenir, Kebe met une jolie manchette à un mec, ça tamponne sec mais c’est loin d’être fluide. Malgré tout Doukantie inquiète le gardien adverse sur coup franc puis Dieye frappe le poteau après que son tir eût été dévié. Malfleury reprend mais est signalé hors jeu par l’arbitre. Les 2 équipes en resteront donc là et une 3e défaite vient clôturer ce difficile mois d’Août. Le maintien étant l’objectif annoncé, il va maintenant falloir aller faire un bon résultat à Martigues, un autre promu.

Espérons le retour des quelques blessés qui offriront plus de solutions, notamment sur le plan offensif, et pourquoi pas le recrutement d’un arrière gauche et d’une pointe, « la famille » étant plutôt volontaire mais juste pour peser à ce niveau.

Encore merci aux Nîmois d’être venus, c’était sympa d’avoir des mecs en face. Merci aussi à la tribune d’avoir encore poussé l’équipe, même à 0-2, j’espère que les mecs sur le terrain sont conscients de la chance qu’ils ont, dans pas mal d’autres stades, ils récolteraient au mieux de l’indifférence, au pire des quolibets.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Collectif des Amis du Red Star - dans NATIONAL SAISON 2011-2012
commenter cet article

commentaires