Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 10:36

Le Red Star n’est jamais à la fête.

Que ce soit pour lui-même ou pour son stade d'ailleurs.

 

Dans les mémorables dates récentes du club, on se souvient d’un triste RS-Beauvais (0-1) qui devait fêter en novembre 1993 le 1000ème match en Division 2. Sans parler du Amiens-RS (1-0) censé fêter le centenaire du club le 12 mars 1997. Génial. On préfère oublier le RS-Le Havre (0-6) de mai 1991 où un maillot rayé finement (comme en DH/CFA2) porté spécialement pour l’occasion fêtait je ne sais plus trop quoi.

Pour Bauer, c’est la même chose. Lors du retour en 2003, on a eu droit à un soporifique RS-Aubervilliers (0-0). Et ce vendredi, pour inaugurer un nouveau terrain et une nouvelle(?) ère pour notre bon vieux stade, on a vu un apathique Red Star être dominé par des Cherbourgeois bien plus mordant.

 

Le Red Star, c’est Bauer !

Il y a eu mobilisation générale à Bauer. Côté politique : le président du conseil général, le président de la communauté de commune, le Maire bien entendu. Sans compter le nombre incalculable d’élus municipaux qui pour une bonne partie n’avaient pas vu Bauer depuis des lustres. Les discours de circonstances ont été enthousiastes, passionnés…On n’ira pas plus loin sur ce terrain là, pour l’instant, sauf pour quand même se demander pourquoi Madame Rouillon (Maire de la ville) a parlé de Luc Besson ?

Côté audoniens : les opportunistes et autres invités (plus de 1000 invitations envoyées par les services municipaux) se sont mêlés aux habitués. Près de 2000 personnes à Bauer, ça fait plaisir ! Sur ce terrain là, il faut continuer ainsi à occuper ce stade !

 

Sur le terrain vert, par contre, il faudra rectifier le tir.

Comme l’ont dit certains sages, il ne faut pas brûler ce qu’on a encensé une semaine plus tôt à Martigues. Mais quand même.

Abissonono n’a toujours pas su prendre le pli des exigences du National. Gohiri est absent. Touati et Beziouen tentent sans efficacité. Doumbia nous la joue à la Arquin avec le profil « je suis zéro et en plus j’engueule ceux qui essayent en vain ».

Il y a des satisfactions, c’est sur. Gorgelin va nous faire oublier les hernies de Bouet. Allegro, Clément et Malfleury (quoi qu’un peu fatigué) étaient au dessus. Mais ça ne suffit pas !

Le bilan du recrutement commence à questionner. Entre les blessés et les déceptions, cela commence à faire beaucoup trop pour prétendre à passer une saison sereine en National.

Côté Cherbourgeois, Ouattara a été égal à lui-même et c’est vraiment le genre de type qu’on a grand plaisir à recroiser à Bauer. L’arbitrage, lui, a été mauvais. Digne d’un niveau CFA2 avec un juge de touche aveugle et un central qui siffle anormalement presque toujours côté bleu.

Pour un résumé plus précis, il y a les directs live du forum ou du site off. Pour voir les buts, site off aussi. On ne va donc pas s’embarrasser plus que ça avec les détails ici.

 

Faisons totalement confiance à Bandini pour nous apporter le nombre de victoire nécessaire tapis-vert.jpgau maintien (11 ou 12). Et dès jeudi prochain sera le mieux !

Le recrutement d’un attaquant devient nécessaire, et ce, même si les caisses sont vides (Fillon a intégré le Red ?). Il guidera nos petits milieux sur cette nouvelle pelouse vers le chemin du but. Mais attention. Dans les tribunes rodent les agents, les joueurs-chomeurs… de grâce, pas d’arnaques car dans cette catégorie de spectateurs, il n’y a QUE des opportunistes.

 

Rendez vous donc jeudi 15 à Charlety où on aura plaisir à revoir certaines têtes, d’autres moins.

Partager cet article

Repost 0
Collectif des Amis du Red Star - dans NATIONAL SAISON 2011-2012
commenter cet article

commentaires