Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 14:03

Grace à un but de Dieye dans les arrêts de jeu, le Red a fait le necéssaire pour l’emporter à Forbach et se qualifier pour les 32èmes de finale de la Coupe. C’est à peu près tout ce qu’il faudra retenir de ce match typique de cette compétition, entre une équipe en difficulté en CFA 2 et le Red qui a confirmé ses lacunes dans le jeu, mais qui a eu le mérite (?) de faire à peu près le match qu’il fallait pour l’emporter.

 

Peu d’occasions des deux cotés en première période: les quelques séquences de football seront l’oeuvre des locaux, avec un bon meneur de jeu et trois attaquants aux qualités différentes (dont surtout un très subtil ailier gauche). Quant au Red, pas grand chose de vraiment construit et quelques lacunes individuelles inquiétantes. On ne donnera pas de noms, il vous suffit de vous reporter à la composition d’équipe.

 

En deuxième période les blancs baisseront d’un ton, et même plus au fur et à mésure que la partie avancera. En face, avec les entrées de Fardin, Marlet puis Cé Ougna, la condition physique fera peu à peu la différence. Il faudra attendre la 76e minute pour voir enfin le Red effectuer un tir cadré et à la suite, se procurer deux occasions consécutives sur des corners, mais le goal adverse fera ce qu’il faut, par exemple sur une superbe frappe de… Dieye. Puis plus rien, les deux équipes donnant l’impression pour des raisons diverses, d’attendre les prolongations.

 

Mais les locaux, à bout de souffle, commettaient une dernière faute à 30 mètres de leur but: c’est Malfleury qui se chargeait de tirer le coup franc et à la réception de fort belle manière, Dieye reprenait le cuir de la tête, et c’était goal!!!

 

Comme à Colmar, le Red l’emportait au bout des arrêts de jeu puisque l’arbitre sifflait pratiquement dès l’engagement la fin de la rencontre pour le plus grand plaisir du kop local. Les Verts pouvaient alors se congratuler, la Coupe reste la Coupe, et la qualification le but à atteindre. Mission accomplie donc avec éxcepté sur un centre qu’il a mal appréhendé, une prestation très sûre de Gorgelin, devant lui un bon match d’Abadie en charge du joueur adverse le plus talentueux. Bonne entente de la charnière centrale avec bien sur, le captain du jour, Allegro encore excellent. Au milieu, si Dieye, buteur du jour, abat un boulot considérable à la récupération, il continue d’avoir des lacunes dans ses transmissions de balle. Devant, bonne prestation de Gagnier, habile dans ses déviations et sa conservation du ballon. Par contre, hormis sur les 20 dernières minutes, on aura peu vu Malfleury, et encore moins Touati, mais l’état du terrain y est sans doute pour quelque chose.

 

Maintenant, on attend le tirage la langue pendante… A signaler, pour terminer, la présence d’une quinzaine de supporters audoniens, certains venus directement à Forbach, alors que d’autres auront pu gouter grace à un détour la veille par Stuttgart la qualité de l’hospitalité locale. Bon, les Kickers n’ont pas gagné, mais ils sont premiers et bien placés avant la trêve de trois mois (!) pour remonter en troisième division, vu que leur deux rivaux ont été battus ce week-end. Le lendemain, c’est donc sous les yeux de la section d’outre-rhin, que, comme à Colmar, le Red Star l’a emporté à l’arrache. Si c’est pas ça des portes-bonheur… C’est promis, on se voit à Besançon en janvier!

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Partager cet article

Repost 0
Collectif des Amis du Red Star - dans ARTICLES DIVERS
commenter cet article

commentaires