Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 13:53

Il a bien voulu nous expliquer ses aspirations, ses motivations et parfois ses doutes qu'il pouvait rencontrer quand on est délégué ou arbitre comme, par exemple, durant le dernier CA Bastia-Red Star du 15 janvier 2011.

Bonjour,

"Pour ma part, vous avez pu juger que mes applaudissements allaient aussi bien au Red Star qu'au CA Bastia. La neutralité de ma part témoigne de mon intégrité dans mon rôle de délégué, mon accueil chaleureux, psychologie et la pédagogie avant tout.

Mon cas est à part, pour vous je suis corse, pour certains corses, je suis français par mon accent; je ne parle pas et je ne comprends pas ou peu la langue corse. Ma culture est différente car mon enfance s'est passée dans le 94, mes études universitaires à la Sorbonne, le lycée St Exupéry de Créteil, le collège Guillaume Budé de Limeil-Brévannes, le primaire Paul Langevin et la maternelle Danielle Casanova de Valenton. Mon père est un corse de Marseille, ma mère sicilienne et moi "rapatrié" de retour au pays de mes ancêtres.
Est-on vraiment accepté pour autant ?

Maintenant on raconte beaucoup de choses sur le déroulement des rencontres, l'arbitre central vient du continent ( PACA, Picardie, Ile de France, Normandie ) à priori pas de partis pris. C'est lui qui siffle les fautes et est maître de la rencontre. Les assistants sont locaux. Sont-ils impartiaux ? Je le pense.
Sont-ils compétents ? Il y a des erreurs, à tous les niveaux même en L1, car celle-ci est humaine.

Pour mes défraiements : guide Michelin ( Bastia 153 km de mon domicile ) donc 153 X 2 = 306 km X 0,379 ( indemnité du km) = 115,97 €. Soit 70 € d'essence ( 1,56€ ) donc : 115,97 - 70 = 45,97€. Vous déduisez le restaurant avec quelquefois l'arbitre, hospitalité oblige, quelques clubs vont chercher l'arbitre comme le SC Bastia, CA Bastia, AC Ajaccio, GFCO Ajaccio, mais souvent je fais un crochet qui n'est pas dans le guide Michelin. C'est normal et par pure amitié.
Pour un déplacement sur le continent : 250€ d'avion ( prix îlien ) + 2 billets Orly-bus ( 13€ ) + 2 tickets de métro ( 3€ ) + 36€ forfaitaire de repas + pas de frais d'hôtel ( ma femme est professeur à Paris ). Tout cela est remboursé un mois après, quand on ne nous oublie pas. J'avance les frais.
Quelques rapports complémentaires (surtout sur les supporters) m'ont obligés à assister à la commission disciplinaire. On nous rembourse théoriquement plus rapidement. Mais quelques fois les lettres justificatives de mon passage se perdent au-dessus de la Méditerranée.
Pour l'assistant "corse" : indemnité kilométrique ( 0,379€ ) + indemnité de rencontre (en régional 20€). Ils peuvent être convoquer par la commission de discipline au sujet d'un match.
L'arbitre central touche un forfait, je crois, je ne connais pas leur mode de remboursement.

Cela fait 3 ans que je tourne en tant délégué national, essentiellement en Corse. Une diziane d'années sur l'île en régional ( DH, PHA ), tout le monde me connaît et réciproquement.
J'aimerais plus de délégations sur le continent, cela me permettrait d'évoluer, de progresser et de voir d'autres équipes.
Je suis Président de l'Association Sportive et culturelle de Sotta en Corse du Sud, qui a pour but de créer une animation au sein du village: adultes, enfants. Nous évoluons en PH C du championnat de la Ligue Corse."

Cordialement
Tulinieri Bernard

Partager cet article

Repost 0
Collectif des Amis du Red Star - dans ARTICLES DIVERS
commenter cet article

commentaires