Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 11:01

 

 

Après le bon point pris à Charléty contre le PFC, les hommes de Vincent Doukantie se devaient confirmer leur bonne semaine (4 points pris sur 6), et ainsi tenter de grimper dans la première partie de tableau, face à une équipe corse venue pour bétonner derrière.

 

Affluence moyenne à Bauer (environ 1 100 spectateurs) et première surprise : Queudrue ne jouera pas (blessé à la dernière minute) et sera remplacé en lieu et place par Dieye. Deuxième surprise : DDF n’est pas retenu dans le groupe (paye-t-il sa piètre prestation face au PFC ?).

 

Première mi-temps ultra-soporifique, rien à se mettre sous la dent. Les bastiais jouent la défense (et la joue bien !) face à des audoniens incapables d’entrer dans les 25 derniers mètres et qui balancent à tout va devant pour un Sabin bien trop seul et serré de près par les Corses. Nous pourrons néanmoins noter les quelques bonnes tentatives d’incursion d’Oudrhiri et de Sall. Les deux actions audoniennes relevées par le site officiel sont à la dangerosité ce que mes ficus sont à la Forêt Amazonienne…Le Kop a été fidèle à lui-même passant en revue tous ces plus grands « tubes » et ce, malgré le spectacle de chiffonniers proposé digne d’un mauvais péplum de Ricardo Freda.

 

Si d’ordinaire la mi-temps sert à se reposer, pour les spectateurs de Bauer en ce soir de 9ème journée, elle servira à se réveiller…

 

Le début de deuxième mi-temps ressemble étrangement à la première et en tribune on se dit tous : « Allez hop, bis repetita, c’est reparti pour la sieste… ». Heureusement (façon de parler) cela ne va durer longtemps car à la 65ème minute, suite à une erreur de Dieye, le milieu offensif du CA Bastia, Traoré se retrouve seul devant Bouet et arme une frappe que le gardien audonien dévie en corner. Elle est là, la vraie première occasion ! (malheureusement, elle n’est pas à mettre au compte des joueurs du Red). Face à une défense corse bien organisée, les audoniens tentent de mettre du rythme dans la rencontre et de faire des percées individuelles mais rien n’y fait. On se dirige tout droit vers un 0-0 qui ne serait pas immérité pour les bastiais tant les gars du Red ont été brouillons et inefficaces. Il n’en sera rien ! 92ème minute alors que nous nous apprêtons tous à quitter la tribune la mine déconfite, Coup franc à 25 / 30 mètres. Oudrhiri, un des rares hommes de Doukantie à être sorti du lot, frappe le cuir sur la barre (f*ck !!!!!!) et là, tel un mort de faim, Gibaud s’arrache de la défense corse apathique pour récupérer le ballon et propulser une mine au fond des filets ! Tout Bauer exulte! Et là, je me souviens de la phrase de Filoche que tout le monde connait qui me glisse à l’oreille : « Putin ! Ca fait 50 piges que je viens et à chaque fois c’est pareil, ils veulent me faire crever à la fin du match !!! ».  

 

Bon alors, au final, que dois-t-on retenir de ce match ? Rien, si ce n’est les 3 points pris qui placent le Red en première partie de tableau, la volonté des joueurs de ne jamais lâcher, la jolie conclusion d’une belle semaine et une huitième place acquise (une première depuis le retour du Red en National). Ah si en fait, ca fait pas mal de trucs à retenir !

 

Guizmo

Partager cet article

Repost 0
Collectif des Amis du Red Star - dans NATIONAL SAISON 2012-2013
commenter cet article

commentaires