Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 19:10

Alors qu’on attendait la confirmation des précédentes victoires à Bauer et du premier déplacement sans défaite de la saison à Albi quatre jours auparavant, le Red a raté son match face aux basques d’Anglet invainqueurs jusque là. Déjà à la lecture du groupe sélectionné pour la rencontre on remarquait plusieurs absences et non des moindres, mais c’est surtout en découvrant la composition d’équipe qu’on commençait à rire jaune.

 

 

Une défense complètement chamboulèe avec seulement Fourneuf a son poste et entre autre Abissonono à gauche pour la première fois de la saison. Au milieu les grands débuts de Demba Diagouraga et en attaque le retour de Razak, en face pas une grosse équipe mais venue avec un état d’esprit adéquat pour ce genre de match. Dès le début de la rencontre on sent bien que contrairement à ce qu’on avait souhaiter le Red ne rentre pas franchement dans la partie, Demba et Ribadeira semblent jouer juste devant leur défense et ce sont les visiteurs qui y sont pour quelque chose. Avec leurs moyens ils se battent sur tout les ballons et comme devant l’avant centre et le numéro onze ne sont pas maladroits le match est équilibré, il ne se passe pas grand-chose jusqu’au quart d’heure de jeu: Sur une action anodine aux abords de la surface Audonienne, une passe raté atterrit direct sur Mete qui tente une relance courte en première intention, malheureusement c’est retour à l’envoyeur et ensuite ça vas trop vite: Une passe bien donnée dans le mouvement et le joueur d’Anglet dernier réceptionneur fusille Pinoteau dans la surface. Comme on est des incorrigibles optimistes on se dit qu’il vaut mieux prendre un but en tout début de match, mais on déchante rapidement car il n’y a pas grand-chose à se mettre sous la dent et par moment on se croirait revenus au mois d’Aout. Tout juste peut on noter dans les cinq dernières minutes avant la mi temps un peu plus d’allant chez les Verts, mais à part un ou deux centres passant devant le but : Nada…

 

 

 

C’est donc passablement énervé qu’on va s’aérer à la mi temps, on pressent le non match et la contre performance, mais c’est bien sur : Si on s’y prend autrement pas de doute ça va passer !!! En face c’est quand même pas Niort ou Pau, oui mais ce soir ce n’est pas non plus le Red qu’on a apprécié lors des trois victoires à domicile et donc pas vraiment de hausse de rythme, et ce milieu de terrain qui semble toujours scotché devant sa défense… Devant Debray ne fais rien de décisif et Razak confirme qu’il n’est toujours pas au niveau, Koudou le remplace dix minutes après la reprise mais il manquera lui aussi de lucidité au moment du dernier geste refilant à Durand par exemple une balle de but ou il aurait du conclure lui-même.

 

Quand même contrairement à la première période il y aura quelques occasions, mais le goal adverse sortira deux ou trois arrêts de belle facture et meme si le Red aurait pu malgré un match pourri attraper le nul comme sur cette tête de Durand sur le poteau ce sont les visiteurs qui planteront juste après un deuxième but sur penalty en toute fin de match suite à une contre attaque bien négociée.

 

En conséquence alors qu’on voulait croire que le Red allait enfin s’avancer vers le milieu de tableau et ainsi arrêter de traîner son début de saison, c’est tout le contraire qui s’est passé.

Derrière c’est surtout le tranchant et les montées de Gazeau qui ont manqués, d’après un Supporter présent à Albi il avait là bas avalé des kilomètres en étant présent avec brio devant et derrière. Le terrain hyper lourd ce soir là a-t-il forcé Alain MBoma à faire souffler certains joueurs ? C’est fort possible et ce n’était pas forcement mal vu, mais là les changements ont été semble t’il trop nombreux et on peut quand meme se demander si les présences sur le banc de Delaneuville et d’Amadou Diagouraga n’auraient pas servis en fin de match. Au milieu rien de décisif donc, Ribadeira a tenté mais a manqué de relais sur le terrain et devant seul Durand a été constant et dangereux.

 

Maintenant il va falloir reprendre vite des points, et trouver une stabilité au niveau de l’équipe, comme dirait l’autre : « y’a qu’a… ». Espèrons que dès Dimanche des joueurs seront de retour, mais le prochain match à Bordeaux ne sera sûrement pas simple à jouer et aussi quelle équipe le Red trouvera en face de lui? Les réserves pros c’est toujours un peu spécial, mais de toute façon il faudra d’abord retrouver d’autres attitudes sur le terrain et avoir la rage, pour ça on fait confiance au coach pour bouger ses joueurs et on souhaite ne pas (encore) se tromper.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Collectif des Amis du Red Star - dans CFA SAISON 2009-2010
commenter cet article

commentaires