Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 08:05

Entamés dès le clap de fin du championnat, les travaux se poursuivent au stade municipal. Le nivellement de la terre est achevé, encore 30 cm de cailloux, et pose du synthétique 10 jours après. Première semaine d'août, si le temps le permet, tout devrait être terminé afin de pouvoir fouler le synthétique ...en CFA ?synthe 1Aujourd'hui "fond de forme" le plus plat possiblesynthe 2et niveau de pente de 0,5 % seulement en partant du centresynthe 3Prochaine étape: fin de semaine, installation d'un drainagesynthe 4Du 23 juin au 1 juillet: apport de graviers compactés sur 30 cmsynthe 51ère pose du synthé le 11 juilletsynthe 6par le Groupement Serpev + Alliance Entreprisesynthe 7Fin des travaux le 6 août environsynthe 8pour la modique somme de 941.940,43 euros ttc

( Sources:  Mairie, Responsable du Stade. )

Repost 0
Collectif des Amis du Red Star - dans BAUER
commenter cet article
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 14:15
Après un vote au Conseil municipal de Saint-Ouen du 7 février 2011 ( lien ci-dessous ) quant à une pelouse synthétique dernière génération, les travaux sont partis sur les chapeaux de roue du tractopelle !
Il faudra être prêt pour le début de saison avec une dérogation pour un ou deux matchs, en débutant à l'extérieur.
pelouse de bauer 4
                                 Depuis lundi matin ballet de camions et pelleteuses stakhanovistes...
pelouse de bauer 2pelouse de bauer 1

Tout doit être enlevé cette semaine ! 

pelouse de bauer 3

Ensuite aplanir le terrain, pas plus de 5% de pente, avant la pose du synthétique.   

pelouse de bauer 5

Durée estimée des travaux 8 semaines.

Rendez vous à Bauer au mois d'Août !

 

 
 
 
 
Repost 0
Collectif des Amis du Red Star - dans BAUER
commenter cet article
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 08:38

Un nouveau stade aux nouveaux docks de Saint-Ouen ? Pour qui ? Pour quoi ?

Ce 23 mars 2011 est le centenaire du premier match international ayant eu lieu à Bauer.

Certains devaient célébrer à cette date notre cher stade. La Mairie, entre autre, n’avait pas voulu honorer Bauer le 24 octobre 2009 en estimant que ceci devait être fait le 23 mars 2011, date commémorative du premier match dit « officiel »…  

 

Entre temps ? Rien ou presque. La date approche…et Nada !

Sur les dernières années et depuis le retour du Red Star à Bauer, le débat sur l’avenir du stade et du quartier Curie-Rosier-Bauer n’a pas avancé.

 

Dernier acte politique concret en date concernant le stade, une étude du cabinet d’architecte Fevre & Gaucher commandé par la Mairie en 2007. Le stade disparaissait au profit d’un square, de logements et d’un parking pour les puces. C’était à l’époque de Bruno Davoine et de la fusion avec le PFC…

A lire sur leur site en cliquant sur projet-commande-france

www.fevre-gaucher.com/fr/index.html

 

Mais il y a peu au conseil municipal, on a voté à l’unanimité la pose d’un synthétique à Bauer.

Vous nous direz : Première étape d’une rénovation ?

Attendons de voir.

 

Force est de constater que sous la houlette de son actuel Directeur le dynamique Romuald LAMBERT, le stade à repris un peu de couleurs ces deux dernières saisons et ne donne plus l’impression de tomber en ruine.

La saison prochaine, la pose d’un synthétique dernière génération (type Nancy et Lorient) permettra, selon l’élu au sport de la ville (M. Lelorrain), d’augmenter la pratique du football sur Bauer. Ceci au profit de toutes les équipes du Club mais sans oublier les structures scolaires proches du stade (1 lycée, 2 collèges, 2 groupes scolaires primaires) qui pourront utiliser le nouvel outil dans la journée.

 

Ce synthé est il donc une étape vers la rénovation du stade ? Rien ne nous le garantie !

 

Cependant la position de M. Lelorrain, prise publiquement lors de l’Assemblée Générale du Collectif (2009) est claire : il est pour une rénovation du stade tranche par tranche.

Ce n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd, on approuve et on enregistre, au cas où cela pourrait servir dans l’avenir.

 

Qu’en est il de Madame Rouillon, Maire de la ville ? Qu’avait-elle à dire concernant Bauer à certains supporters et membres du club invités il y a peu de temps dans un bar avec télé bien connu des fans du Red tout près de Bauer ?

On est un peu curieux, c’est vrai, mais vu comment Saint-Ouen s’est bétonné ces dernières années, on a un peu peur pour Bauer et la surface marchande que cela représente.

 

Qu’en pense également M. Patrice (H)addad Président du Red Star, dont le nom apparaît sur les affiches (parmi les soutiens) de la candidate Rouillon aux élections cantonales actuelles?

 

En clair le projet de la cité du sport aux docks est-il toujours d’actualité ?

 

Et enfin, et c’est le plus important, que veulent les Audoniens ? Souhaitent ils un mini stade de France sur les quais de la Seine ? Souhaitent ils garder un espace sportif en centre ville, à taille humaine et ouvert à tous ?

 

Alors dans ce contexte un peu spécial, le Collectif tient à réaffirmer clairement deux choses :

 

- Red Star = Bauer !

- Le synthé, pourquoi pas, mais seulement si il fait partie d’un plan de rénovation de Bauer !

 

Ps : On ne souhaitera pas un joyeux centenaire au stade Bauer car on a fait ce qu’il fallait, nous, le samedi 24 octobre 2009…

Repost 0
Collectif des Amis du Red Star - dans BAUER
commenter cet article
22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 06:24

 Si on retrouve à l'origine, la trace du Red Star Amical club le 24 octobre 1909 sur un terrain de football, qui est aujourd'hui celui du stade municipal de la rue du Docteur Bauer pour un match contre le Wesminsters FC, c'est bien en 1911 qu'a eu lieu l'inauguration officielle lors d'un match de l'équipe de France.

"...de l'inauguration, en 1911, à sa fermeture, en 1999, le stade Bauer, baptisé initialement stade de Saint-Ouen, a connu toutes les grandes heures du Red Star...

...1911. Le 23 mars, le stade de Saint-Ouen, où évolue depuis un an le Red Star après avoir été « chassé » de Grenelle, site du futur Vel d'Hiv, est inauguré à l'occasion d'un France - Angleterre (0-3)." 

france angleterre 23 mars 1911

23 mars 1911, stade Bauer

Red Star 1910

Red Star 1910

Mais revenons à 1910 pour plus de détails.

"En 1910, les dirigeants du Red Star qui parcourent Saint-Ouen ne se sont pas arrêtés à la foire aux puces. Ils cherchent une occasion, mais une occasion d'une nature très spéciale: un gazon qui remplacera celui qu'ils ont perdu à Grenelle.

0n leur a indiqué une rue de la Chapelle, sur l'emplacement ou se trouve de nos jours le Stade de Paris.

Lorsqu'on lève la tête, on aperçoit, tout proche, la Basilique du Sacré-Coeur de Montmartre. On se croirait à Paris. Quand on regarde autour de soi on est vite détrompé. Une forêt vierge vous encercle, une forêt vierge contenue par des treillages en fil de fer, faite de lilas, de rose trémières, de liserons, de plantes grimpantes. Ajoutez à cela une multitude de jardinets ou l'on cultive des fleurs, des légumes, des fruits. Sur certains, une cahute pour ranger les outils. Sur d'autres, cette même cahute aux planches mal jointes sert de logement trop étroit.

Le lieu plait aux dirigeants du Red Star. Il ne reste plus qu'à traiter. A cette époque, quatre ou cinq familles se partagent presque la totalité de Saint-Ouen. Parmi elles, la famille Compoint, d'anciens vignerons qui possèdent le gazon et les jardinets de la rue de la Chapelle et de nombreux terrains dans le nord de Paris.

L'affaire est réglée.

Un tournant dans le destin du Red Star. Il sera désormais le Red Star de Saint-Ouen. Et pourtant, à Saint-Ouen, il y a déjà, vous le savez, un club de football, la jeunesse athlétique de Saint-Ouen dont le stade est situé rue du landy. Qu'importe ! Le Red Star, malgré son terrain, il n'est que le locataire, se considère encore comme un club de Paris.

Le nouveau stade est inauguré par un match international: Angleterre-France, le 23 mars 1911, nous sommes battus 3 à 0."

France-Angleterre 0-3

Arbitre Mr Wolters René. Belgique.

France: Coulon - Gindrat, Compeyrat-Rigal, Ducret, Vascout - Morel, Mesnier, Maès, Gravier, Verbrugge.

Angleterre: Kee-Bell, Knight - Tyson, Stalpey, Dines - Berry, Healy, O. Steer, Hoare, Wright.

Buts : 30' Healey, 60' Hoare, 75' Hoare

BEAU "Coulon" Henri ( C.A. Paris )

gindratGINDRAT Alfred ( Red Star Amical Club )

COMPEYRAT Alfred ( C.A. Rosaire )

RIGAL Jean ( A.F. Garenne Colombes )

DUCRET Jean (Etoile des Deux Lacs) VASCOUT Henri (C.A. Vitry) 

 pol-morelMOREL Pol

( Red Star Amical Club ) MESNIER Louis ( C.A. Paris ) 

maèsMAES Eugène

( Red Star Amical Club ) GRAVIER Ernest ( C.A. Paris et en 1920 au Red Star ) j.verbrugge

VERBRUGGE J.

( Red Star Amical Club )

 

"On profite de l'été pour améliorer les installations de la rue de la Chapelle. On agrandit le terrain de jeu en longueur et en largeur. On couvre sur 60 mètres l'enceinte réservée et on y bâtit un gradin. On met en place enfin un plan incliné afin de permettre aux spectateurs debout de mieux voir.

 pano-bauer-1

De la tribune libre interprétation de Bauer en 1912.

En 1920, le Daring de Bruxelles rend visite au Red Star. Son président l'accompagne à Saint-Ouen. Le Red Star le surprend, et par la qualité de son jeu, et par la médiocrité de ses installations; Que signifie ce stade perdu au milieu des jardins potagers, et ses vestiaires, masures sans eau et sans électricité ?

En Belgique un club de troisième division n'en voudrait pas. Et le Président du Daring ne peut cacher son étonnement attristé.

Les dirigeants du Red Star sont piqués à vif. Ils en conviennent, leur club est mal logé et trop à l'étroit, le Red Star n'occupant qu'un tiers de la superficie actuelle.

Et si le Red Star n'était que mal logé ! Mais encore logé sans titre et peut-être chassé d'un jour à l'autre.

Les membres du comité constituent un association en participation au capital de 5000 farncs et engagent un procès contre le nu-propriètaire et l'usufruitière; Le Red Star sort victorieux de cette procédure avec en poche un bail de neuf ans pour la totalité du terrain.

On creuse un fossé de 3 mètres tout autour de la pelouse afin de protéger les arbitres les jours de colère. Par la suite, cette fosse sera comblée et remplacée par une piste de course à pied. On bâtit deux tribunes.

Ce stade de Saint-Ouen nouvelle manière est appelé le Stade de Paris. Il peut contenir de 15 à 20 000 spectateurs.

Il est inauguré le 22 octobre 1922.

Ce stade de Paris 1922 ne ressemble pas au stade de Paris d'aujourd'hui puisqu'en 1947 la municipalité de Saint-Ouen l'a beaucoup amélioré en lui procurant les derniers conforts et en le dotant d'une haute tribune qui rappelle l'aspect si particulier du stade d'Arsenal dans les faubourgs de Londres."

Il deviendra stade municipal en 1930. "Le stade de Paris a été édifié rue de la Chapelle, au lieu-dit "Les 16 arpents" ( cadastre section B, n°279 ) loué au Red Star Olympique par M. Baranger, propriétaire jusqu'au 22 janvier 1930.

La vente sera effectuée par Monsieur Baranger à la commune de Saint-Ouen devant notaire le 22 janvier 1930.

Contenance: 28 619 m2, au prix de 165 francs le m2 soit 4 millions 800 000 francs."

 Stade bauer tribunr ferraille

Sources: Le Parisien, Le Red Star Mémoires d'un club légendaire de Guillaume Hanoteau, Archives de la ville de Saint-Ouen, La Vie au grand air et le Collectif.

Repost 0
Collectif des Amis du Red Star - dans BAUER
commenter cet article
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 00:59

synthetique-1.jpg

Séance ordinaire du lundi 7 février 2011. Mairie de Saint-Ouen. 

A l'ordre du jour: Point 19-Habilitation du Maire a solliciter les subventions nécessaires et à signer tout acte relatif à l'opération destinée à la réfection des équipements sportifs 1-Stade bauer 2-Terrain de rugby du centre sportif Pablo Neruda.

En clair il s'agissait de voter oui ou non pour le gazon synthétique à Bauer et plus surprenant sur le terrain fétiche du...Red Star rugby. Un projet porté par l'élu délégué en charge de la politique sportive: Henri Lelorrain.

 

Transcription rapide d'un vote qui a été rondement mené.

Henri Lelorrain: le stade Bauer est actuellement un terrain de football en pelouse naturelle, c'est 8 à 12 heures de pratique par semaine, le synthétique c'est 50 heures. Donc proposition d'un gazon synthétique de dernière génération qui permettra même les matchs internationaux.

Nancy et Lorient en Ligue 2 en sont équipés.

L'investissement est de 1 million d'euros en correspondance avec le développement du club actuellement bien placé pour monter en National. Il serait possible d'envisager les travaux dès le mois de mai, si l'on répond rapidement à l'appel d'offre. Le dernier match de CFA: 28 mai, temps des travaux 2 mois et avec, certes, une dérogation possible en cas de retard le championnat reprenant au mois d'août.

Pour le Red Star Rugby même montage amortissement à 10 ans pour passer au gazon synthétique. Le club est d'accord.

Le personnel ? 3 jardiniers réaffectés sur la ville de St Ouen.

 Qui est contre ? 0

Qui s'abstient ? 0

Adopté.

Repost 0
Collectif des Amis du Red Star - dans BAUER
commenter cet article
19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 18:42
Le stade Bauer est situé au cœur de Saint Ouen. Fondu dans le tissu urbain audonien depuis un siècle, il peut jouer un rôle central dans l’aménagement futur du quartier Michelet/Bauer/Curie, site de surcroit tout proche de la porte de Clignancourt.

Et oui, il n’y a pas que le quartier des docks qui doit être réaménagé. Le quartier autour du stade doit être repensé dans les prochaines années et pourquoi ne pas inclure le stade Bauer au cœur de cette réflexion ?

Une étude (aujourd’hui caduque) datant de 2007 et réalisée par le cabinet d’architectes urbanistes Fèvre et Gaucher avait imaginé le quartier sans le stade. Impensable, bien évidemment.

En se promenant autour du stade, on trouve :

Services publics :

Deux groupes scolaires (Michelet et Joliot Curie) : 50 classes primaires.

Deux collèges (Michelet et Joséphine Baker) : 600 élèves environ.

La Poste Michelet.

La bibliothèque Lucie Aubrac et la ludothèque Le Chat Perché.

La crèche Bourdarias et le centre de protection maternelle et infantile Bauer.

Un Gymnase Tommy Smith où évolue l’équipe de futsal du Red Star.

Logements :

Un nombre incalculable de logement, tant dans le secteur privé que dans le parc social.

Commerces de proximité :

Bars, restaurants, épiceries, boulangeries, laverie…Bref, tous les commerces de proximités dont a besoin un quartier vivant.

Le marché aux puces :

Antiquaires, boutique de fripe, c’est plus de 250 commerçants et parfois jusqu'à 120000 visiteurs chaque week end.

Des entreprises :

Beaucoup d’entreprises de tous secteurs sont voisines du stade.

Des transports publics :

Bus 85 166 et 255 ainsi que les métros 4 et 13.

 

En France, le football business (encouragé par la candidature de la FFF à l’Euro 2016) souhaite faire évoluer les stades en faisant de ceux-ci des « lieux de vie ». On parle d’OL Land à Lyon, le projet est semblable à Lille…Entendez par « lieux de vie » un endroit où les supporters viennent consommer, acheter et si possible sans compter dans les boutiques, cinémas et restaurants qui s’y trouvent. Un endroit où le club fait des recettes autrement que sur la simple billetterie ou buvette les soirs de matchs.

A l’heure où le supporter n’est vu que comme une source de potentiels profits, nous voulons croire à une autre idée du sport. Nous pensons que le stade Bauer est déjà un lieu de vie dans un quartier qui vit énormément !

Une rénovation de Bauer est indispensable. Cette rénovation peut rendre encore plus vivant notre stade et son quartier, c’est sûr. Mais au lieu d’accueillir un centre commercial visant à taper le porte monnaie des supporters, Bauer pourrait devenir un pôle sportif de St-Ouen. En accueillant d’autres sports (gymnase, dojo, etc.), les classes des établissements scolaires environnants la journée ou encore des projets à vocation sociale et citoyen de diverses associations sportives et culturelles (Red Star Lab par exemple).

L’enjeu est d’autant plus fort que la ville doit faire face au vieillissement de ses installations sportives (ile des vannes, patinoires, …).

Dans le débat qui s’ouvrira un jour, le Collectif des amis du Red Star sait déjà ce qu’il défendra : un Bauer plus que jamais vivant !

 

 

Vue de la cour de l'école J. Curie.

Travaux d'extension à la maternelle J. Curie.






Les différents marchés qui constituent le coeur du quartier des puces.











Repost 0
Collectif des Amis du Red Star - dans BAUER
commenter cet article