Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 21:57

france 006

 

Paulette et Gilbert Deshayes ont tenu, des années durant, le café restaurant "Chez Gil", rue Godillot, à deux pas du Stade Bauer.

 

Dans cette authentique cantine du Red Star, se retrouvaient les dirigeants, joueurs, bénévoles et supporters du club.

 

Gilbert a également été Président des supporters, organisant les déplacements, alors que Paulette tenait seule le café restaurant. Lors des matchs à domicile, Paulette et Gil tenaient la buvette du stade Bauer, que nous connaissons tous (voir la photo ci-contre).

 

Lors du dépôt de bilan en 1978, Gilbert a même mis la main à la poche pour soutenir le club.


Gilbert Deshayes est décédé en avril 2010. Des hommages lui avaient alors été rendus par le Club, par l’intermédiaire de Patrice LECORNU, par l’Amicale Red Star 2000, par le site AllezRedStar.com, par le Collectif des Amis du Red Star, ainsi que par son ami, le poète Franck Venaille.

 

Suite au positionnement de Patrice Haddad, Président du Red Star, en faveur d’un stade aux Docks, impliquant la destruction du Stade Bauer, sans envisager sa rénovation, Paulette Deshayes a adressé à Pierre Laporte une lettre, accompagnée du message suivant :

  « Pierre, tu recopieras ma petite « bafouille » au propre car j'étais tellement énervée à écrire cela que j'en tremblais.... encore une fois on est là sur un plan "affectif" (et humain) que tous nos dirigeants et décideurs ne partagent pas... ni ne comprennent ! ».

 

Pierre Laporte a donc retranscrit, et adressé au Collectif, la lettre de Mme Deshayes dont une copie de l’originale figure plus bas.

 

Selon la volonté de Mme Deshayes, nous publions cette lettre :

 

« Par l'Amicale du Red Star je viens d'apprendre que l'on veut nous installer soi-disant dans un stade moderne aux Docks. Quelle honte ! un stade mythique + de 100 ans d'existence, en avez-vous conscience ? Je me le demande.

Pendant plus de 40 ans j'ai côtoyé les joueurs, les dirigeants, les supporters, les bénévoles qui avec nous tenaient la buvette, climat familial, chaleureux et vous voulez détruire tout cela.

Réfléchissez un peu à toutes ces conséquences demandez à tous ces supporters qui ont soutenu le club dans tous ces tourments et qui sont toujours là, ce qu'ils en pensent.

La rénovation de Bauer date depuis plus de 10 ans lorsque nous avons été expédiés à Marville. Où sont les travaux : mensonge ! rien n'a été fait alors payez-en la responsabilité puisqu'il est municipal (le stade) et faites en sorte qu'il soit rénové c'est beaucoup plus simple que d'envisager un autre très onéreux, pourquoi faire ?

De toutes façons même en ligue 2, et j'en parle car je l'ai vécu, si vous recevez 5 à 6000 personnes, ce sera déjà bien, alors par orgueil ne voyez pas trop grand.

Gardez l'ame du Red Star à Bauer ce ce sera bénéfique pour tout le monde, j'espère que la raison l'emportera c'est tout ce que je souhaite.

 

Mme Gil »

 

img301

img302


Comme l’indique Thierry SZENBERG, ancien trésorier de notre association, « c'est un témoignage très important que celui de celle que tout le club, du gardien du stade au président JC Bras appelait "Popo".

Elle était la mère spirituelle de beaucoup de joueurs, un de ceux-ci a d'ailleurs vécu chez eux en arrivant de Pologne (Roman Jacobszak).

Avec son mari Gil, elle a passé des heures chaque week end en plus de leur resto la semaine, à s'occuper des collations chez eux et des buvettes de Bauer ».

 

Rajoutons que ce courrier vient en échos au message clairvoyant, laissé en 2007, par son défunt époux, sur le livre d’or du site Allezredstar.com :

 « Le Red-Star chez lui au stade Bauer !

En espérant que la municipalité de St-Ouen ne cède pas à l'éventualité du chant des sirènes immobilières ...
Gil Deshayes
 ».

 

Images d'archives de Gilbert et Paulette Deshayes sur AllezRedStar.com.

 

img303.jpg

img304.jpg

 

Documents de l'article communiqués par Gilles SAILLANT et Pierre LAPORTE.

Repost 0
Collectif des Amis du Red Star - dans LE COLLECTIF
commenter cet article
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 22:19
 

 

rdn-389af4f 3Le Collectif Red Star Bauer a le plaisir de vous inviter à la Journée d’hommage à Rino Della Negra, "Une Etoile rouge ne meurt jamais"  qui aura lieu le Samedi 23 février à partir de 14 h au Stade Bauer.

 

Evénement co-organisé par :

- le Collectif Red Star Bauer,

- l’Association Nationale des Anciens Combattants de la Résistance (ANACR), section Saint Ouen et Seine-Saint-Denis,

- l’Union Nationale des Combattants (UNC),

- le Lycée Marcel Cachin de Saint Ouen,

- la Mission Générale d’Insertion (MGI) de l’Education Nationale.

 

Au programme : interventions de Résistants, slams de lycéens du Lycée Marcel Cachin de Saint Ouen, fleurissement de la plaque hommage à Rino Della Negra et match de football en l’honneur de Rino Della Negra. Entrée gratuite.

 

Vous trouverez, ci-après, un programme plus détaillé des festivités.


Événements :


- Diffusion du film « L’Armée du Crime », de Robert Guédiguian, à L’ESPACE 1789, 2-4, rue Alexandre Bachelet, Saint Ouen, le dimanche 17 février, à 16 H 30

Prix des places : Plein tarif : 6 euros, Demi-tarif et adhérents du Collectif Red Star Bauer : 4,50 euros, adhérents de l'espace 1789 : 4 euros.

 


- Journée commémorative « Une Etoile rouge ne meurt jamais », en hommage à Rino Della Negra, le Samedi 23 février, au STADE BAUER (entrée libre et gratuite) :

14 h 00, conférence :  « Rino Della Negra, le Groupe Manouchian et la Résistance à Saint Ouen » (Club House du Stade Bauer).

Interventions de :

Mme Inès TONSI, ancien agent de liaison de Rino Della Negra,

M. René MATEO, membre du Bureau de l’Association nationale des Ancien combattants de la Résistance (ANACR), section départementale 93,

M. Jacques BRUNET, membre du Bureau de l’Association nationale des Ancien combattants de la Résistance (ANACR), section Saint Ouen.

Interludes et questions : par les élèves du lycée Marcel CACHIN (Saint Ouen)

16 h 20, environ : Fleurissement de la plaque commémorative de Rino Della Negra (Parvis du Stade Bauer)

17 h 00 : Match amical, à la mémoire de Rino Della Negra.  (Terrain du Stade Bauer)

 

Logos


Repost 0
Collectif des Amis du Red Star - dans LE COLLECTIF
commenter cet article
30 décembre 2012 7 30 /12 /décembre /2012 18:27

 

logo RS

Saint Ouen, Le 11 décembre 2O12.

 

Monsieur le Président,

 

Nous nous sommes rencontrés en juillet dernier afin de vous présenter la feuille de route du Red Star pour la saison 2O12-2013. A mi-parcours, et à !'occasion des festivités de début d'année, nous souhaitons vous inviter à une nouvelle rencontre.

 

Les mois qui s'annoncent seront en effet déterminants pour le projet du Red Star. Le
maintien en Championnat National et une accession à court terme en Ligue 2 sont actés
dans les objectifs sportifs du club.

 

Sur le plan structurel, il est nécessaire d'accompagner le développement sportif :
commercialement, en lançant une nouvelle dynamique auprès des partenaires du Red Star, mais aussi structurellement en envisageant les infrastructures qui accompagneront le Red Star de demain.

 

Nous vous proposons donc avec les membres de votre Bureau d'échanger sur toutes ces
questions à l'occasion d'un pot de début d'année.

 

Nous vous vous remercions donc de bien vouloir prendre contact avec les services du club pour envisager la mise en place de cette rencontre.

 

Bien sportivement,

 

Patrice Haddad.
Président

____________________________________________________________________

 

LogoCollectif-2012Collectif Red Star Bauer 

                       

 

A l’attention de Monsieur Patrice HADDAD,

Président du Red Star Football Club

 

Saint Ouen, le 27 décembre 2012,

 

Monsieur le Président,

 

Samedi 22 décembre, le Collectif a récupéré dans sa boite aux lettres un courrier de votre part, (anti)daté (?) du 11 décembre.

 

 En effet, si l’on se fie à cette date, ce pli aurait été posté le Lundi 11 décembre, soit trois jours avant le « pestacle » mis sur pied à la Cocotte devant un parterre de personnalités diverses et variées. Pourtant, ce courrier n’était curieusement pas présent dans notre boîte aux lettres le soir de Red Star - Créteil du 14 décembre.

 

 Quoi qu’il en soit, nous vous remercions pour cette invitation à partager une galette des Rois avec les diverses composantes du Club.

   

Toutefois, nous souhaitons vous informer, au cas où vous n’en auriez pas eu connaissance, qu’il y a maintenant plus d’une semaine, le mardi 18 décembre, le Collectif a réagi dans un article intitulé « Retour sur une fin de semaine agitée », publié sur son site, à ce que nous considérons comme un véritable pied de nez à tous les supporters du Red Star et, au-delà, aux habitants de Saint-Ouen.

 

Compte tenu du montant évoqué (200 millions d’euros), nous nous étonnons, tout d’abord, que votre projet d’ « Aréna » ne soit pas un minimum détaillé d’un point de vue économique, comme d’un point de vue urbanistique.

 

De son coté, notre association, aidée par un urbaniste, a réalisé un projet de rénovation par tranches du stade Bauer, consultable sur le site www.StadeBauer.fr.

 

Ce travail a été délibérément ignoré par la direction du club qui diffuse, aussi bien sur le site Officiel que lors de la fameuse conférence à la Cocotte, le mensonge selon lequel une rénovation / agrandissement de Bauer serait techniquement impossible.

 

Si vous croyez tant à la pertinence d’une aréna de 20 000 places aux Docks pour 2020, pourquoi ne pas reconnaître qu’une rénovation de Bauer est possible mais que vous ne la souhaitez tout simplement pas ?

 

Pourquoi ne souhaitez-vous pas défendre votre projet d’aréna dans le cadre d’un débat public et contradictoire qui opposerait les mérites respectifs de votre projet et de celui défendu par notre association ?

 

Cela fait maintenant un an que notre association réclame à cor et à cri un tel débat public où les deux options s’affronteraient de manière transparente et dans un cadre de respect réciproque.

 

Si un tel débat devait avoir lieu, nombreux sont les supporters, audoniens et élus du territoire qui seraient heureux de découvrir, après que Messieurs Ménès et Morville en aient eu la primeur, votre projet d’aréna, avec force détails sur les dates, le financement, et l’allure générale de « l’outil ».

 

Ainsi, lorsque que vous évoquez, sans complexe, « l’ADN populaire du Red Star », les amoureux du club peuvent s’interroger sur ce qu’il restera de véritablement populaire si l’on devait opter pour un projet de 200 millions d’euros (combien à l’arrivée ?) qu’il faudra forcément rentabiliser par une hausse, certainement drastique, des tarifs d’accès.

 

Par ailleurs, rappelons que lors de la réunion évoquée dans votre courrier, qui n’a d’ailleurs pas eu lieu en juillet mais le 6 juin 2012, nous étions tombés d’accord sur l’idée d’un dialogue, entre la direction du club et le bureau de notre association, avant que vous ne vous prononciez sur vos attentes en termes de stade.

 

Au cours de cette réunion, vous nous aviez, avec bienveillance, conseillé de nous méfier de certains élus et de faire confiance au club.

 

Malgré tous ces engagements, pris les yeux dans les yeux, et comme tous les autres habitués du Red Star, nous n’avons pas été conviés au raout indécent organisé à la Cocotte.

 

En dépit de notre déception, nous restons ouverts pour discuter, avec vous, de l’avenir du stade Bauer et croyons en votre capacité à assumer publiquement votre position et à argumenter sur ce dossier qui reste, pour l’heure, des plus opaques.

 

Nous avons donc le plaisir de répondre favorablement à votre invitation, à condition, vous l’aurez compris, que cette rencontre soit ouverte à toutes les personnes intéressées par ce dossier (supporters, audoniens, responsables associatifs, élus, urbanistes, architectes, journalistes etc.) et que l’ordre du jour soit exclusivement dédié à l’avenir de Bauer et à votre projet d’aréna aux Docks, afin que ce sujet d’importance ne soit pas « noyé » au milieu d’autres thèmes.

 

Nous tirons, en effet, de la réunion du 6 juin dernier, la conclusion que des rencontres direction du Red Star / bureau du Collectif ne sont pas adéquates s’agissant de discuter de l’avenir de Bauer.

 

En outre, comme vous l’avez constaté le soir de Red Star - Créteil, les positions récemment adoptées par le club, tant sur le fond que sur la forme, ont ému les supporters du Red Star, bien au-delà des seuls adhérents du Collectif.

 

Vos positions inquiètent également de nombreux audoniens que nous avons rencontrés, par exemple, au marché de Noël de Saint Ouen, ainsi que des élus et responsables associatifs audoniens.

 

La critique la plus récurrente est bien évidemment celle de l’absence de consultation et de transparence, mais aussi la crainte d’un éloignement des classes populaires à prévoir en cas de réalisation d’une aréna à 200 millions d’euros sur fonds exclusivement privés.

 

Enfin, rappelons que nous ne sommes pas les ambassadeurs des supporters du Red Star, encore moins ceux des audoniens. Nous sommes simplement une association qui défend un point de vue, largement répandu à Saint Ouen et au-delà.

 

Nous ne souhaitons par conséquent pas participer au processus opaque de décisions actuellement en cours s’agissant de l’avenir de Bauer, en rencontrant la direction du Red Star dans le cadre de réunions privées, fermées au public.

 

Dans cette même logique de transparence, nous vous informons que le présent courrier, ainsi que votre courrier d’invitation, seront publiés sur notre site Internet et qu’il en sera ainsi systématiquement à l’avenir, s’agissant de nos échanges sur le stade Bauer.

 

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l’expression de notre considération distinguée.

 

Pour le Collectif Red Star Bauer et au nom de l’ensemble du Bureau

Son président : Vincent CHUTET-MEZENCE

 

 

Siège social : Stade Bauer, 92 rue du Docteur Bauer 93400 Saint-Ouen

Contacts : Vincent Chutet Mezence 06 34 29 47 15

Pierre Hercy  06 84 61 84 39 - Romain Robbe 06 64 79 68 12

Repost 0
Collectif des Amis du Red Star - dans LE COLLECTIF
commenter cet article
25 décembre 2012 2 25 /12 /décembre /2012 19:37

Bonnes fêtes à tous les amoureux du Red Star!

 

 

 

20121214_104016.jpg

20121214_125726.jpg

Repost 0
Collectif des Amis du Red Star - dans LE COLLECTIF
commenter cet article
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 09:28

Jeudi matin, une interview de Patrice Haddad, publiée sur le site officiel, engendre la stupéfaction dans nos rangs et, je crois que nous pouvons dire, chez bon nombre de personnes attachées au Red Star.

Pour la première fois, la Direction du club prend une position claire quant à l’avenir de Bauer.


A la question « Le Red Star travaille donc concrètement à un projet de stade ? », il répond :

« Ce n’est pas un secret. Le Red Star, pour grandir, a besoin d’une nouvelle enceinte. Depuis trente ans, cette question du stade est évoquée sans qu’aucune réponse ne soit apportée. Il faut mettre un terme à cet immobilisme. On sait aujourd’hui que les collectivités publiques n’ont pas la possibilité de financer un tel projet. Il faut construire un projet privé et seule une arena mariant sport et culture semble pouvoir répondre à une réalité économique. Dans cette optique, un emplacement aux Docks est une possibilité forte et nous devons étudier cette hypothèse sérieusement. Etudier une nouvelle enceinte, c’est réfléchir à son impact en termes d’urbanisme et d’économie.  Le club va consacrer l’année 2013 à mener à bien cette réflexion sur la soutenabilité d’une telle enceinte. Nous aurons l’occasion d’en débattre avec tous les acteurs tout au long de l’année. »


Cette position est confirmée le soir même sur le parisien.fr qui rapporte le contenu d’une réunion organisée dans un restaurant select de Saint-Ouen où étaient présents Madame la Maire de Saint-Ouen, quelques journalistes « de gala » (Pierre Menès), ainsi que différents représentants de sociétés « partenaires » (Bouygues, Gazprom France, Geodis, Tiru, Adidas, L'Oréal, Dailymotion...).


Force est de constater le mépris et l’indifférence dont le club fait preuve à l’égard des supporters en ne nous invitant pas, refusant certainement de voir défendu le projet alternatif de rénovation de Bauer, porté par le Collectif depuis bientôt 1 an. Dont acte dirons-nous…


Notre surprise face à ces évènements est d’autant plus grande que lors d’un entretien avec le club le 3 juin dernier, le Président avait avancé l’idée d’une rencontre au mois d’octobre avec le Collectif pour travailler ensemble, sur une vision commune d’un projet de développement pour le club autour du sujet du stade et, plus loin, d’un modèle de développement original du club basé sur la formation et la relation avec le territoire.


Le club nous avaient également promis qu’il formulerait, durant l’hiver, publiquement ses attentes quant à son futur stade mais qu’il resterait, dans un premier temps, neutre quant à l’option des Docks ou d’une rénovation de Bauer : seule l’option répondant au mieux à ses besoins aurait sa préférence, après un examen concerté des deux alternatives.


Trois mois plus tard, la confiance est piétinée par cette conférence de presse où nous ne sommes plus identifiés comme « partie prenante » du projet du club. L’originalité, elle, est abandonnée au profit d’une solution complètement banale copiant tout ce qui brille, tout ce qui est clinquant dans le monde du sport spectacle.


Préférant avancer positivement autour du projet de rénovation de Bauer, nous ne nous attarderons pas sur l’impolitesse, le manque de savoir-vivre, de la direction à notre égard dans la manière de mener la discussion : chacun jugera en son âme et conscience.


Revenons donc sur le projet des docks…

Pour ceux que les dossiers d’urbanisme lassent, ce sera vite fait : le stade est moderne (manquerait plus qu’il ne le soit pas…), 20 000 places, sur les docks et financé à 100% par des fonds privés et, le meilleur pour la fin, 200 millions d’euros. Pour les fanatiques d’urbanisme : pas de plan, pas de vision sur la desserte, pas d’information sur l’interaction avec le quartier, etc etc… La direction vient d’inventer le projet d’urbanisme « Twitter » en 150 caractères ! Beaux joueurs, nous saluons la performance.


200 millions d’euros, en ces périodes de fêtes, le père noël a dû quand même s’étouffer en lisant la lettre du petit Patrice parvenue depuis St-Ouen… Pensez un peu à ce pauvre vieux Monsieur SVP, il est surmené et âgé !

Le projet de rénovation de Bauer, lui, aura droit à un traitement plus brutal, balayé de manière expéditive en deux phrases, il est jugé inadapté pour le football moderne. Celui qui proteste aura une visite du père fouettard !


Les chiffres annoncés pour l’édification d’un stade aux Docks peuvent faire sourire. Il serait curieux de voir comment un club à l’avenir sportif incertain, évoluant au troisième échelon national, qui fait entre 1 000 et 1 500 spectateurs de moyenne, convaincrait divers partenaires financiers d’investir à la hauteur de 200 millions d’euros dans un stade. Le Stade de France n’est pas rentable, on a du mal à imaginer une solution viable sur une nouvelle enceinte à Saint-Ouen…


Sans surprise, l’argument culture et loisir est avancé pour rentabiliser ce stade. Excusez-nous de penser que ce n’est pas demain la veille que Madonna, la finale de la coupe de France, ou encore, les Black Eyed Peas risquent de délocaliser leurs évènements dans « l’arena » de Saint-Ouen, avec le Stade de France et le futur stade du Racing qui se situeront à peine à 3km à vol d’oiseau…


L’irrationnel a donc pris le pas sur la réalité. La Direction n’est pas descendue de son nuage depuis le match « référence » Red Star - OM, disputé en janvier dernier, au stade de France, oubliant que la 2ème division ça serait, aussi et surtout, des Red Star – Châteauroux avec moins de 4 000 personnes. La prudence et la vigilance s’imposent donc pour chacun de nous.


S’impose pour nous, surtout, le besoin de rassembler les forces de tous ceux qui souhaitent l’ouverture d’un débat public sur cette question du stade, débat qui, dans l’intérêt de toutes les parties prenantes, verrait chacune des solutions être présentée objectivement et où le respect et l’écoute primeraient, malgré les divergences.


Si un tel échange avait lieu aujourd’hui, force est de constater que le projet le plus abouti serait bien celui de la rénovation. En effet, seul le Collectif, aidé, notamment, d’un urbaniste, est aujourd’hui en mesure de soutenir une argumentation urbanistique, en faveur du projet qu’il soutient.


A cet égard, nous vous invitons à consulter, à ce lien, notre toute dernière version du projet alternatif de rénovation, plus abouti et précis que celui que nous vous avions fait découvrir en avril 2012.


Nous notons, pour finir sur la question du stade, que les équipements sportifs évoqués lors de la présentation de l’aréna (Emirates stadium, Barclay’s center) ne sont quand même pas des références en matière de sport à destination de tous : 46 euros minimum, pour un match de foot, 22 euros minimum, pour un match de basket. Même en misant sur une optimiste sortie de crise économique, cela nous semble être des tarifs excluant et nous doutons fortement que l’ancrage populaire et les valeurs du sport pour tous puissent perdurer après la construction d’une enceinte qu’il faudra forcément rentabiliser, d’autant que les entreprises invitées lors de la conférence de présentation sont loin d’être connues pour leurs œuvres caritatives.


 

Vendredi, le derby Red Star - Créteil :


Grosse journée en perspective. En effet, nous participons au marché de noël de la ville de Saint-Ouen, du vendredi au dimanche. Par ailleurs, comme annoncé lors des matches précédents, la collecte annuelle est organisée au local du Collectif Red Star Bauer au profit des Restos du cœur de Saint-Ouen, en présence de leur Président, Freddy Meyer.


De nombreux supporters ont répondu à l’appel avec nombre de denrées non périssables, ainsi que divers jouets pour enfants. Merci à tous ceux ayant fait preuve de générosité, en ces temps difficiles. Nous remercions, à ce titre, les joueurs du club ayant participé à cette action.


Beaucoup de queue à l'entrée de Bauer due, notamment à l'arrivée tardive de nombreux spectateurs le vendredi, à la sortie du travail, ainsi qu'à une mauvaise gestion de la billetterie de la part du Club (plus de billets au coup d'envoi ce qui nécessitera d’en imprimer de nouveaux, engendrant une attente supplémentaire).


Malgré la réception du leader et « voisin » cristolien, beaucoup de fans audoniens n’ont pas la tête au match, la décision est prise d’observer 10 minutes de silence au début du match, en protestation aux déclarations citées en début d’article. Un tract est distribué à l’entrée du stade pour expliquer notre démarche.


Grève respectée par l’ensemble de la tribune, on n’entendra donc que les supporters cristoliens lors de ces 10 premières minutes, voilà l’idée que l’on peut se faire d’un stade aseptisé à l’avenir …


Un message est apposé à la grille, en début de partie : « Supporters en colère, l’avenir s’écrit à Bauer ».

Au bout de 10 minutes de jeu, descente sur les grilles d’une énorme bâche, « le Red Star c’est Bauer », accompagnée de chants pro-Bauer et de pétards pour un rendu massif.


Sur le terrain ce n’est pas la joie, malgré l’ensemble de la partie joué à 11 contre 10 : défaite 1-0 contre le leader.


Le weekend se termine donc au marché de noël de la ville de Saint-Ouen, où beaucoup d’audoniens nous ont manifesté leur soutien et nous ont exprimé leur souhait que le Red Star reste à Bauer, jugeant fantaisistes les déclarations du club à propos d’une nouvelle enceinte, et exprimant leurs craintes qu’en cas d’édification de celui-ci, une nette augmentation du prix des places soit à prévoir, écartant naturellement un public issu des milieux populaires.


Plusieurs élus de la mairie de Saint-Ouen nous aussi ont rendu visite, en accord avec nous sur un maintien du Red Star au stade Bauer, et sur la nécessité d’une étude approfondie portant sur la possibilité d’une rénovation du Stade Bauer. Nous espérons donc que les opinions émises lors des discussions avec les différents acteurs politiques de la ville et du territoire déboucheront sur des actions concrètes de leur part, à travers un positionnement clair vis-à-vis du projet de stade, notamment lors des conseils municipaux ou lors de leurs contacts avec la presse.


On peut noter le petit article paru dans le parisien, concis et objectif, par rapport à notre action du vendredi soir, ainsi qu’à l’excellent article d’allezredstar.com sur la situation.


Nous avons donc maintenant un positionnement officiel du club au sujet du stade, nous appelons donc tous les amoureux du Red Star et du stade Bauer à se mobiliser pour se battre à nos côtés, la disparition de Bauer signerait la mort du Red Star, ce club populaire, au parfum si spécial, qui deviendrait un club banal, dans une enceinte dénuée d’âme et de ferveur.


 

LE RED STAR C'EST BAUER

Repost 0
Collectif des Amis du Red Star - dans LE COLLECTIF
commenter cet article
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 00:12
collecte-2012-1.jpgBonjour à tous,
A vos agendas,

Voici les prochaines actions du Collectif Red Star Bauer:

-
Vendredi 23/11
Freddy Meyer, responsable de l'antenne des restos du coeur de Saint Ouen, sera présent au local lors de RS - Luzenac pour présenter les activités des restos.


- Vendredi 14/12,
Lors de RS - Créteil, la collecte annuelle pour les restos du Coeur aura lieu au local. Cette année encore, la solidarité est nécessaire. On collectera seulement :
- denrées non périssables
- produits pour nourrissons et jeunes enfants
- jouets pour Noël

-
Vendredi 14, sam 15 et dim 16 décembre de 12h à 19h30
Le Collectif sera présent au marché de Noël de la ville, place de la Mairie.
Comme pour la fête de la ville en septembre dernier, cette présence aux manifestations locales nous permet de continuer à sensibiliser les Audoniens concernant l'avenir de Bauer.
marche_noel2012-une-_6146.jpg

Pour ces différentes actions, si vous êtes motivés pour vous impliquer et ce quelle que soit la manière, ce sera avec plaisir. N'hésitez pas à vous rapprochez du bureau, par mail, téléphone ou au stade.

Forza Stella Rossa et à vendredi!

Le bureau du Collectif Red Star Bauer

Repost 0
Collectif des Amis du Red Star - dans LE COLLECTIF
commenter cet article
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 17:25

10-11-2012-METZ-RED-STAR 1098 110-11-2012-METZ-RED-STAR 097910-11-2012-METZ-RED-STAR 0986 1

10-11-2012-METZ-RED-STAR 1005 1

10-11-2012-METZ-RED-STAR 1012 1 10-11-2012-METZ-RED-STAR 1017 1

10-11-2012-METZ-RED-STAR 1030 1

 10-11-2012-METZ-RED-STAR 1033 1

10-11-2012-METZ-RED-STAR 1036 1

10-11-2012-METZ-RED-STAR 1038 1

10-11-2012-METZ-RED-STAR 1060 1

10-11-2012-METZ-RED-STAR 1080 1

10-11-2012-METZ-RED-STAR 1106 1 10-11-2012-METZ-RED-STAR 1130

Repost 0
Collectif des Amis du Red Star - dans LE COLLECTIF
commenter cet article
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 19:25

Rendez vous à 13h devant Bauer pour les personnes qui prennent le car!

 

metz-red-star-doc-1-385e37b.jpg

Soyez à l'heure qu'on puisse voir le début du match!

 

A samedi les potos!

Repost 0
Collectif des Amis du Red Star - dans LE COLLECTIF
commenter cet article
1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 16:52

Les teeshirts "Red Star 93" taille enfant et les modèles "Bauer United" girls sont enfin arrivés!

 

20121101_153051.jpg

 

Disponibles vendredi au local!!!

Repost 0
Collectif des Amis du Red Star - dans LE COLLECTIF
commenter cet article
29 septembre 2012 6 29 /09 /septembre /2012 14:46

"Bonjour à toutes et tous,
 
Le Collectif Red Star - Bauer organisera un déplacement à Metz en bus pour le match comptant pour la 14e journée de championnat, le samedi 10 novembre 2012. Départ prévu du Stade Bauer en début d'après-midi et retour sur Saint-Ouen dans la nuit (les horaires exacts vous seront communiqués ultérieurement). Les tarifs sont les suivants :
- Adhérents au Collectif : 20€
- Non adhérents : 25€
Pour les personnes interessées, merci de vous inscrire à :
- collectifredstar@free.fr,
- Local de l'association les soirs des prochains matchs à Bauer,
- Auprès de Vincent ( 06 34 29 47 15 ), Pierre ( 06 84 61 84 39 ), Romain (06 64 79 68 12 ), Sebastien (06 10 13 71 05), Olivier (06 20 71 93 69) ou Guillaume (06 22 97 45 46).
Il n'y a que 59 places alors dépechez vous !
 
Le Collectif"

Repost 0
Collectif des Amis du Red Star - dans LE COLLECTIF
commenter cet article