Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 16:38

Dès le soir du tirage, les premières questions:

Bauer homologué ? Où jouer sinon ? etc etc. Le président Haddad, lui, sait déjà où mener la barque…vers le Parc des Princes. Ebloui dès la première interview sur Eurosport, il récidive dans la soirée sur RMC.

« La marque REDSTAR », « Le projet en cohérence avec l’adéquation de l’émotion suscitée par l’émancipation de questionnements relatifs… » On vous passe le reste du verbiage.

La question de jouer le match à Bauer, faire plaisir aux fidèles, en profiter pour mettre la lumière sur le club, la ville, son stade, chez lui….Oh non, cette question ne se pose même pas au sein de la direction.

 

L’option choisie par le skipper Haddad ?

Sous couvert d’une grande fête populaire, on fait plaisir à Plaine Commune (qui se fait de la pub sur notre dos), au Maire de St-Ouen (Bauer trop vieux = démolition pour parkings, logements et bureaux), aux marseillais (jouant à domicile finalement)…

Le jour du match, sur France Info, M. Haddad répond de façon interposée aux supporters qui préféraient voir le match à Bauer : « il ne faut pas être égoïste, on se doit de partager avec le plus grand monde cette fête ». Surprenant.

 

Il est facile de trouver de bonnes excuses pour ne pas jouer à Bauer. Ce qui est grave, c’est que le club n’a jamais cherché à y jouer. Tout de suite a été envisagé la billetterie, les produits dérivés, la médiatisation, l’enjeu politique à ménager pour le futur stade des docks…

 

Les fidèles se sont donc déplacés. Et ce qui devait arriver arriva :

-les supporters étaient noyés par 98% de marseillais ;  Voir par exemple la réaction de Youssef Touati dans « So Foot » : «Néanmoins, j’ai tout de même été surpris de voir une grande majorité du public les soutenir. Quand on est entré sur le terrain, on s’est fait siffler. Vraiment, on a joué au Vélodrome en fait. Je ne sais pas, mais sur 50 000 spectateurs, 45 000 étaient pour l’OM ! Surpris, mais pas déçu. Car dieu sait si l’un d’entre nous rejouera encore au Stade de France ? Sincèrement, je préfère notre atmosphère au Stade Bauer. Là-bas, on est chez nous. "

  -Doukantie s’est noyé dans des choix incompréhensibles montrant qu’il ne jouait pas ce match pour le gagner ;

  -l’équipe, après avoir tenu 30 minutes, s’est noyée entre incapacité, incompétence, individualisme (Ps : vite offrir à Steve une bouée plutôt qu’un brassard) ;

 

Le président Haddad est le seul à avoir su nager. Il a « passé une bonne soirée ». Pas égoïste, lui, il en profite pour remercier à la télévision les supporters de Marseille pour ce bon moment.

Génial le bon moment où notre club se fait humilier devant la France entière, devant 98% de marseillais. Devant les mômes audoniens pour qui cet évènement ne sera sûrement pas l’occasion de tomber amoureux du Red Star (le négliger au mieux, le moquer au pire).

Vous vous demandez notre analyse sur le contenu du match ?

A quoi bon  puisque le Red Star n’a pas été au Stade de France pour jouer un match de foot mais pour y faire une fête. On a donc surnagé 30 minutes et on s’est noyé petit à petit. A la télé en prime. Donc revoyez les images si le cœur vous en dit...

Le petite cerise sur le gâteau, c’est quand le président parle « d’ADN commun entre les supporters du Red Star et ceux de l’OM ».

Non monsieur Haddad. Ceux qui ont un ADN commun, ce sont BAUER et le RED STAR ! Qui est notre club et non une marque.

 

LE RED STAR…C’EST BAUER ! www.stadebauer.fr

Partager cet article

Repost 0
Collectif des Amis du Red Star - dans NATIONAL SAISON 2011-2012
commenter cet article

commentaires